Ruben Um Nyobè

13 septembre 1958 : Ruben Um Nyobè tombe sous les balles de l’armée coloniale française

Publié le

Lui était jusque là secrétaire de général de l´Union des populations de Cameroun (UPC), Ruben Um Nyobé est assassiné dans le maquis du pays Bassa.

En effet, comme l’affirme Jean Eric Sende :  Lire la suite »

13 juillet 1955 : l’UPC est dissoute et interdite par un décret de l’administration coloniale française

Publié le

En effet, un décret du gouvernement français interdisant l’UPC au Cameroun fut promulgué ce jour.

Cette décision intervenait après la révolte suscitée par la politique de Roland Pré qui dégénérera en émeutes dans toute la partie sud du Lire la suite »

27 juin 1991 : Ruben Um Nyobè, Félix Roland Moumié, Ernest Ouandié et Ahmadou Ahidjo sont élevés au rang de Héros nationaux

Publié le Mis à jour le

C’était à la faveur d’un vote de l’Assemblée nationale camerounaise.

Les trois premiers, tous militants de l’Union des Population du Cameroun (UPC) et compagnons de lutte, véritables martyrs, tous morts pour l’honneur de leur patrie, voyait ainsi leur/s combat/s bénéficier enfin d’une reconnaissance officielle.

Un geste perçu comme un signe de la volonté de Paul Biya (déjà Président de la République à l’époque), de Lire la suite »

17 Avril 1956 : Pierre Messmer devient haut commissaire du Cameroun français sous tutelle des nations unies

Publié le Mis à jour le

C’est alors le sixième (6e) haut commissaire que connaîtra le Cameroun sous tutelle française et le vingtième (20e) des dirigeants coloniaux que connaîtra le Cameroun francophone depuis l’occupation française en 1914.

« Un soldat que le Cameroun n’est pas prêt d’oublier » comme l’affirmait le journaliste David Servenay sur Rue 89.

Il succédait à ce poste son compatriote Roland Pré et l’occupera jusqu’au Lire la suite »

10 avril 1948 : naissance de l’Union des Populations du Cameroun (UPC)

Publié le Mis à jour le

L’un des partis politiques camerounais les plus mythiques, fête aujourd’hui ses 68 ans.

Fondé par un groupe de douze (12) nationalistes camerounais réunis le samedi 10 avril 1948, dans un café-bar de Douala-Bassa dénommé « Chez Sierra », comme on peut le lire sur Lire la suite »

18 décembre 1956 : déclenchement de la guerre d’indépendance du Cameroun

Publié le Mis à jour le

Cette date marque en fait, le début de l’insurrection en pays Bassa où, dans la nuit du 18 au 19 décembre 1956, plusieurs dizaines de personnalités hostiles aux activités de l’Union des Populations du Cameroun (UPC), furent assassinées ou enlevées et des ponts, des lignes téléphoniques et d’autres infrastructures furent sabotées par les militants de ce parti.

Pour de nombreux historiens et écrivains comme Lire la suite »

16 décembre 1991 : réhabilitation de certaines figures de l’histoire du Cameroun

Publié le Mis à jour le

L’adoption ce jour de la loi N° 91/022 portant réhabilitation de certaines figures de l’histoire du Cameroun marque un tournant décisif dans l’histoire du Cameroun.

Quatre (04) des grandes figures de l’histoire du Cameroun sont ainsi portées au rang de héros national. Il s’agit nommément de Lire la suite »