20 février 1960 : L’ALNK s’oppose par des attentats au tout premier référendum constitutionnel

En cette veille de référendum sur la toute première constitution du Cameroun, les rebelles de l’Armée de Libération Nationale du Kamerun, mèneront une série d’actions violentes et criminelles en pays Bamiléké, comme le relate l’historien Lire la suite « 20 février 1960 : L’ALNK s’oppose par des attentats au tout premier référendum constitutionnel »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑