20 décembre 1959 : changement à la tête du Commandement interarmées des forces françaises au Cameroun (COMINTERARM)

Ce jour, le général Max Briand prend la tête de cette armée censée « dompter » la rébellion née quelques mois auparavant dans le grand Ouest-Cameroun.

Comme le soulignent par la suite Thomas Deltombe, Manuel Domergue et Jacob Tatsitsa dans leur ouvrage Kamerun! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique : Lire la suite « 20 décembre 1959 : changement à la tête du Commandement interarmées des forces françaises au Cameroun (COMINTERARM) »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑