Louis-Paul Aujoulat

02 janvier 1956 : André Marie Mbida est élu député à l’assemblée nationale française

Publié le Mis à jour le

C’est le tout premier camerounais à siéger au Palais Bourbon. Il venait ainsi remplacer Louis-Paul AUJOULAT qui y représentait la troisième circonscription du territoire camerounais depuis 1945.

Dès le début de sa carrière politique, il se dévoue à la cause des travailleurs et paysans du Cameroun comme le souligne Wikipédia.

André Marie Mbida Source: www.nkul-beti-camer.com
André Marie Mbida
Source: http://www.nkul-beti-camer.com

Se faisant appelé le « coq vigilant et courageux », il se présente aux élections législatives du 2 janvier 1956 dans la troisième circonscription du territoire au sein de laquelle il bat une intense campagne contre Aujoulat qu’il n’hésite pas à traiter de « nuisible intrus » comme le rappelle Roland Ntsa. Car, en effet, on pouvait lire dans sa profession de foi aux électeurs : Lire la suite »

23 décembre 1956 : l’Assemblée Législative du Cameroun (ALCAM) voit le jour

Publié le Mis à jour le

La promulgation le 23 juin 1956 de la « loi cadre » qui « d’une part, accordait l’autonomie interne aux territoires coloniaux français d’Afrique Noire et d’autre part, octroyait le pouvoir législatif aux assemblées territoriales (ndlr) » conduit à l’élection de la toute première Assemblée Législative du Cameroun (ALCAM), avec Lire la suite »