9 février 2010 : le MINESUP publie un communiqué précisant les conditions d’allocation des « primes d’excellence académique »

Ces primes d’excellences académiques sont en fait des allocations d’un montant de 50.000 F CFA, versées par l’Etat camerounais aux étudiants méritant des universités d’Etat et des institutions académiques privées.

Instituées depuis 2010, les critères à remplir pour en bénéficier avaient fait couler beaucoup d’encre et de salives au début. Qu’entendait-on par « plus méritant » ? Quels étaient les instruments de mesure de cette « excellence académique » ? Combien d’étudiants seraient retenus par institution ? Quel montant serait alloué à chaque bénéficiaire ? Etc.

Pour donc couper court à certaines rumeurs, le ministère de l’enseignement supérieur de l’époque (Jacques Fame Ndongo) publiait le mardi 9 février 2010, Lire la suite « 9 février 2010 : le MINESUP publie un communiqué précisant les conditions d’allocation des « primes d’excellence académique » »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑