27 juin 1991 : Ruben Um Nyobè, Félix Roland Moumié, Ernest Ouandié et Ahmadou Ahidjo sont élevés au rang de Héros nationaux

C’était à la faveur d’un vote de l’Assemblée nationale camerounaise.

Les trois premiers, tous militants de l’Union des Population du Cameroun (UPC) et compagnons de lutte, véritables martyrs, tous morts pour l’honneur de leur patrie, voyait ainsi leur/s combat/s bénéficier enfin d’une reconnaissance officielle.

Un geste perçu comme un signe de la volonté de Paul Biya (déjà Président de la République à l’époque), de Lire la suite « 27 juin 1991 : Ruben Um Nyobè, Félix Roland Moumié, Ernest Ouandié et Ahmadou Ahidjo sont élevés au rang de Héros nationaux »

Publicités

1er mars 1992 : premières élections législatives pluralistes au Cameroun

Le but de ces élections était de renouveler « tous les membres de l’Assemblée nationale, dissoute 13 mois avant la fin de son mandat. Les précédentes élections générales ayant eu lieu en avril 1988, ndlr », comme le souligne ce document de l’Assemblée nationale.

Des élections parlementaires qui mettront en lice 751 candidats issus de Lire la suite « 1er mars 1992 : premières élections législatives pluralistes au Cameroun »

4 février 1984 : naissance de la « République du Cameroun »

De prime abord, il importe de préciser qu’il ne s’agit pas ici de la naissance du Cameroun en tant qu’Etat. Non.

En effet, à la faveur d’une révision constitutionnelle adoptée par l’Assemblée Nationale, le samedi 4 février 1984, la « République Unie du Cameroun » devient une nouvelle fois la « République du Cameroun ».

Une nouvelle fois, parce que notre pays (du moins, l’actuelle partie francophone) avait Lire la suite « 4 février 1984 : naissance de la « République du Cameroun » »

22 décembre 1946 : naissance de l’Assemblée Représentative du Cameroun (ARCAM)

Ce jour étaient organisées les toutes premières élections politiques au Cameroun pendant la période coloniale. De ces élections, comme le souligne Diane Mandeng, « fut élue le 22 décembre 1946 et le 19 janvier 1947 la première Assemblée représentative du Cameroun (ARCAM), en application de la loi n° 46/2152 du 7 octobre 1946 relative aux Assemblées locales des territoires d’Outre-mer, elle-même issue de l’article 77 de la constitution française de la IVème République, qui institue une Assemblée élue dans chaque territoire ». Lire la suite « 22 décembre 1946 : naissance de l’Assemblée Représentative du Cameroun (ARCAM) »

05 décembre 1990 : (re-)instauration du multipartisme au Cameroun

Profondément marquée par des crises et revendications sociales, 1990 est une année charnière dans l’histoire du Cameroun. Et le 5 décembre de cette année en particulier, fera date.

En effet ce jour, l’Assemblée nationale adopte une loi (re-) instaurant le multipartisme au Cameroun.

Bien que certains y voient tout de même une volonté de contrôler la création de nouveaux partis politiques et dénoncent ce qu’ils appellent un « multipartisme sous contrôle », d’autres considèrent cette initiative comme une preuve que Lire la suite « 05 décembre 1990 : (re-)instauration du multipartisme au Cameroun »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑