Héros Nationaux

03 novembre 1960 : mort à Genève de Félix Roland Moumié

Publié le

Félix Roland Moumié est sans conteste, l’une des grandes de l’histoire du Cameroun.

« Figure mythique du nationalisme camerounais » comme le souligne le journaliste Georges Dougueli, ce médecin de formation, s’illustrera notamment à travers ses Lire la suite »

13 septembre 1958 : Ruben Um Nyobè tombe sous les balles de l’armée coloniale française

Publié le

Lui était jusque là secrétaire de général de l´Union des populations de Cameroun (UPC), Ruben Um Nyobé est assassiné dans le maquis du pays Bassa.

En effet, comme l’affirme Jean Eric Sende :  Lire la suite »

8 août 1914 : Rudolf Duala Manga Bell et Martin Paul Samba sont exécutés par les allemands

Publié le

Deux grands hommes, deux destins hors du commun et deux fins tragiques.

L’un vit sur la côte et l’autre dans l’Hinterland. Ils ne connaissent même pas dans les années 1913-1914 et pourtant tous les deux mènent, chacun de son côté, un combat farouche contre les Lire la suite »

04 août 1913 : Rudolf Duala Manga Bell est relevé de sa fonction de chef supérieur par les allemands

Publié le Mis à jour le

Celui qui était jusque là, le 4e roi de la dynastie Bell, payait ainsi le prix de son opiniâtreté dans son combat contre le projet « Gross Duala » qui visait l’expropriation des populations autochtones de son aire de commandement, initié par les allemands quelques années plus tôt.

Comme le rappelle Mouna Mboa : Lire la suite »

21 juillet 1961 : Ernest Ouandié revient clandestinement au Cameroun après plusieurs années d’exil

Publié le Mis à jour le

Contraint à l’exil suite aux évènements sanglants que connaitra le Cameroun au mois de Mai 1955, Ernest Ouandié revient ce jour-là au Cameroun, après plus de six (06) années d’exil forcé à travers plusieurs pays d’Afrique.

Des sources affirment qu’il retourne ainsi au Cameroun dans le but de Lire la suite »

27 juin 1991 : Ruben Um Nyobè, Félix Roland Moumié, Ernest Ouandié et Ahmadou Ahidjo sont élevés au rang de Héros nationaux

Publié le Mis à jour le

C’était à la faveur d’un vote de l’Assemblée nationale camerounaise.

Les trois premiers, tous militants de l’Union des Population du Cameroun (UPC) et compagnons de lutte, véritables martyrs, tous morts pour l’honneur de leur patrie, voyait ainsi leur/s combat/s bénéficier enfin d’une reconnaissance officielle.

Un geste perçu comme un signe de la volonté de Paul Biya (déjà Président de la République à l’époque), de Lire la suite »

15 mars 1966 : assassinat de Castor Osende Afana

Publié le Mis à jour le

Premier économiste d’Afrique noire, dirigeant de l’UPC, chef de la deuxième colonne du maquis de l’UPC dans l’Est-Cameroun, Castor Osende Afana était assassiné ce jour à Ndélélé, dans la région de l’Est-Cameroun (non loin de la frontière entre le Cameroun et la République du Congo).

Celui qui était considéré comme Lire la suite »