12 octobre 1997 : l’élection présidentielle est boycottée par l’opposition

En effet, le Social Democratic Front (SDF), l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP) et l’Union Démocratique du Cameroun (UDC) qui sont trois (03) des principaux partis d’opposition de l’époque, boycottent cette élection.

Il s’agissait pourtant de la première présidentielle depuis l’adoption de la nouvelle constitution (du 18 janvier 1996) qui venait d’instaurer le régime des septennats, modifiant celui des quinquennats. Elle ne prévoyait cependant que deux septennats par individu, à la tête de l’exécutif.

Cette élection permettra au président Paul Biya, candidat du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), d’être élu pour un 4e mandat à la tête de l’exécutif avec un score historique de 92,54 % de voix.

images
Crédit : quizz.fr

Sources :

Participation ou boycott ? Comment le Sdf tente d’arriver au pouvoir. Camerounlink.net. 09 août 2011. Lien : http://bit.ly/1k8hh8H

Élection présidentielle camerounaise de 1997. Wikipedia (Consulté le) 12 octobre 2015. Lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_camerounaise_de_1997

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :