03 octobre 1958 : le Comité de Coordination du Cameroun réclame l’indépendance immédiate du pays

Le Comité de coordination du Cameroun (COCOCAM) était en fait, le parti politique auquel était affilié André Marie Mbida après sa démission du Bloc Démocratique Camerounais (BDC) en 1954.

Il en avait été le porte-parole par ailleurs.

Ainsi, après un bref séjour à Paris en septembre 1958 au cours duquel André Marie Mbida se prononce en faveur l’indépendance immédiate du Cameroun, le Comité de coordination du Cameroun (COCOCAM) demandera « l’indépendance immédiate du Cameroun – l’amnistie totale – la levée de tutelle » comme on peut le lire sur Wikipédia.

 

Source :

André-Marie Mida. Wikipedia. (Consulté le) 03 octobre 2015. Lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9-Marie_Mbida

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :