29 septembre 1959 : l’état d’alerte est proclamé en pays Bamiléké

Selon diverses sources, cette situation : « donne aux chefs de circonscriptions tous les droits sur les habitants. Ils récupèrent toutes les armes à feu et éloignent tous ceux qui ne peuvent prouver leur résidence. Cette situation devient permanente jusqu´à l’ordonnance n°2 du 12 janvier 1960 ».

Malheureusement, peu de sources donnent plus de détails sur cette situation. Afin de compléter cet article, nous vous invitons à nous indiquer, si vous en connaissez, des liens complémentaires. Merci d’avance 🙂

Source :

L’Etat d’alerte dans la région bamiléké. Histoire du Cameroun : quelques dates importantes. 02 juillet 2007. Lien : http://www.makea-world.com/fr/bnlogik.php?bnid=1042&bnk=187&bnrub=1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :