18 juin 1983 : nouvelle tentative de coup d’Etat contre le Président Biya

Attribuée à des proche de l’ancien président de la République Ahmadou Ahidjo par de nombreuses sources, cette nouvelle tentative intervenait à peine un mois après celle du 20 mai 1983.

Une action qui entrainera l’adoption par le président Biya du décret n° 83/276 du 18 juin portant remaniement ministériel.

Selon Hans de Marie Heungoup, l’adoption de ce décret « marque la volonté présidentielle de contrôle des dispositifs de patronage politico-bureaucratique. Ce décret permet au président de déstructurer les réseaux de soutien à AHIDJO, notamment en évinçant Samuel EBOUA, Sadou DAOUDOU, AYISSI MVODO, MAÏKANO Abdoulaye, HAMADOU Moustapha, BELLO BOUBA et Guillaume BWELE ».

Sources :

Histoire du Cameroun. Ambassade de France à Yaoundé. (Consulté le) 18 Juin 2015. Lien : http://www.ambafrance-cm.org/Histoire-du-Cameroun

Le BIR et la GP dans la politique de défense et de sécurité du Cameroun. Socioanalyse du rôle présidentiel, des concepts stratégiques et d’emploi des forces. Mémoire Online. (Consulté le) 18 juin 2015. Lien : http://www.memoireonline.com/10/11/4888/m_Le-BIR-et-la-GP-dans-la-politique-de-defense-et-de-securite-du-Cameroun-Socioanalyse-du-rle-pr15.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :