29 mai 1939 : création de l’ « Amicaline »

Acronyme de « Amicale des Agents des Chemins de Fer du Cameroun », il s’agissait d’un « regroupement syndical des agents des chemins de fer ».

Ce regroupement voyait ainsi le jour « sous la houlette de Manfred Eboy, Félix Dikoume, Samuel Makoube et Samuel Ewane », comme l’affirme le Pr Roger Tsafack Nanfosso

L’ « Amicaline » aura alors le mérite d’avoir permis « l’amélioration progressive des conditions de vie et de travail des travailleurs. Les brimades et coups de fouets diminuent », ceci en dépit du fait qu’elle naissait dans un contexte de seconde guerre mondiale (qui débute en 1939) comme on peut le lire dans le journal La Nouvelle Expression.

Sources :

– Nanfosso Tsafack, R. Relations Professionnelles et négociation collective au Cameroun. Document de travail N°27. OIT. Septembre 2011.  Lien : http://www.ilo.org/wcmsp5/groups/public/—ed_dialogue/—dialogue/documents/publication/wcms_166750.pdf

–  Douala, Ville frondeuse et berceau du nationalisme camerounais. La Nouvelle Expression (repris par cameroonvoice.com). 9 août 2011. Lien : http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-4364.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :