24 mai 2012 : des policiers tuent un Nigérien à Yaoundé et s’emparent de son argent

La scène s’était déroulée au quartier Mokolo, un quartier populaire de la ville de Yaoundé, précisément au lieu-dit «Mokolo Elobi », non loin d’une petite mosquée de fortune située à quelques mètres en face de la « Pharmacie Elobi ».

Dans un article du Journal Le Messager, Joseph Flavien Kankeu relate les faits :

« Ce jour là, en effet, Aboubacar Zaba, jeune Nigérian marié à deux femmes et père de 10 enfants résidant tous au Niger, aurait été violenté et finalement tué par cinq éléments de la police camerounaise.  Ils ont par la suite pris la poudre d’escampette. Mais comme un crime n’est jamais parfait, leur départ fracassant a suscité des interrogations chez des curieux, qui sont retournés dans la résidence du jeune Aboubacar, le trouvant moribond. « Il avait le cou tordu », lance le porte-parole d’une communauté étrangère résidant dans ce quartier. Il préfère rester dans l’anonymat, par peur de représailles … ».

Une nouvelle qui venait ternir l’image de la police camerounaise, déjà bien écornée.

Source :

– Kankeu, J.F. Yaoundé. Des policiers tuent un Nigérien et s’emparent de son argent. Le Messager (repris par Cameroonvoice.com). Lien : http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-7015.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :