22 février 1995 : liquidation de la Société des transports Urbains du Cameroun (SOTUC)

Crée en 1973, la Société des transports Urbains du Cameroun (SOTUC), était une « société d’économie mixte qui jouissait du monopole d’exploitation des transports urbains par auto bus dans les métropoles de Yaoundé et de Douala » comme le rappelait E. P. Nguiamba.

Tombée en faillite après 25 années d’activités, elle est mise en liquidation le 23 février 1995. Elle aurait cependant « englouti au moins quinze fois son capital, avec une perte de 47 milliards Fcfa, et une dette évaluée à plus de 60 milliards Fcfa » comme l’affirmait E. Dipanda. 22 février 1995 : liquidation de la Société des transports Urbains du Cameroun (SOTUC)

Un échec qui poussera le gouvernement à décider en 2000, de libéraliser l’exploitation des services de transports urbains au Cameroun.

Plus de détails :

– Nguiamba, E.P. Transport urbain à Yaoundé : le calvaire des populations. Journal Du Cameroun. 03 août 2009. Lien : http://www.journalducameroun.com/article.php?aid=2368

– Dipanda, E. Transport urbain : « le Bus » accélère son installation. Mutations. 8 février 2006. Lien : http://www.cameroon-info.net/stories/0,17268,@,transport-urbain-le-bus-accelere-son-installation.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :