20 janvier 1960 : Momo Paul, Singap Martin et Singan Tatan promettent la mort à « tous les Blancs du Kamerun »

Le mercredi 20 janvier 1960 ne fut pas une journée ordinaire pour les partisans de l’Armée de Libération Nationale du Kamerun (ALNK) de l’UPC.

En effet ce jour, des tracts sont distribués par Momo Paul, chef du district n°3 de l’ALNK qui couvre la subdivision de Bafoussam et ses collègues Martin Singap, chef d’état-major de l’ALNK et Singan Tatan. Des tracts peu ordinaires, portant un message d’hostilité vis-à-vis des occidentaux présents sur le sol camerounais.

L’Historien Enoh Meyomesse, dans son ouvrage 1960 : faits marquants au Cameroun. 20 janvier 1960 : Momo Paul, Singap Martin et Singan Tatan promettent la mort à « tous les Blancs du Kamerun »Les premiers pas de l’indépendance, nous propose l’intégralité de ce message :

« Armée de Libération Nationale du Kamerun, ALNK : on vous a dit de foutre le camp. Patience, nous saurons bien vous y obliger. Si des élections générales n’ont pas lieu dans le pays (…) si l’UPC n’est aussitôt reconnue, si une amnistie inconditionnelle n’est pas proclamée dans les plus brefs délais, nous allons égorger tous les Blancs du Kamerun, sans épargner leurs complices et laquais tels qu’ Ahmadou Ahidjo. A bon entendeur salut !

         Signé : Momo Paul ;

         Sinkap Martin ;

         Singan Tatan. »

Le message n’était-il pas assez clair ? Cependant, les représailles de la part des occidentaux ne se feront pas attendre longtemps.

Source :

– Meyomesse, Enoh. 1960 : faits marquants au Cameroun. Les premiers pas de l’indépendance. Éditions du Kamerun. Pages 30-31

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :