13 janvier 1958 : André Marie Mbida démissionne de son poste de Premier Ministre du Cameroun Oriental

Nommé à ce poste par Pierre MESSMER (Haut Commissaire de France au Cameroun oriental à l’époque), André Marie Mbida y sera investi le 10 mai 1957.

Cependant, moins d’un an après sa nomination, il démissionne. On lui prête des conflits et de nombreuses divergences avec le nouveau Haut Commissaire de France au Cameroun Jean RAMADIER, venu remplacer Pierre MESSMER en janvier 1958.

André Marie Mbida Source: www.nkul-beti-camer.com
André Marie Mbida
Source: http://www.nkul-beti-camer.com

C’est donc « M. Ahmadou Ahidjo, alors vice-ministre chargé de l’intérieur (à l’époque) qui le remplacera le 18 février 1958, ndlr » selon Mgr Nyaga Paul.

Pour aller plus loin

– Nyaga, Paul (Mgr). Aux sources de l’évangélisation : naissance de l’église catholique à Douala. L’effort camerounais. (Consulté) le 13 janvier 2015. Lien : http://www.leffortcamerounais.info/2014/01/aux-sources-de-l%C3%A9vang%C3%A9lisation-naissance-de-leglise-catholique-%C3%A0-douala.html

Histoire du Cameroun. Institut National de la Statistique. (Consulté) le 13 janvier 2015. Lien : http://www.statistics-cameroon.org/manager.php?id=11&id2=70&link=8

Publicités

Un commentaire sur “13 janvier 1958 : André Marie Mbida démissionne de son poste de Premier Ministre du Cameroun Oriental

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :