11 janvier 1968 : Salomon Tandeng Muna est nommé Premier Ministre de l’Etat fédéré du Cameroun occidental

Très souvent présenté comme étant « l’un des artisans de la réunification des Cameroun anglophone et francophone » et l’un des pères fondateurs de l’unité du Cameroun, Salomon Tandeng Muna est nommé au poste de Premier Ministre de l’Etat fédéré du Cameroun occidental par le président Ahidjo, ce jour-là.

Une nomination qui fit dire à certains que S. T. Muna, venait ainsi de gagner « le bras de fer qu’il avait engagé contre John Ngu Foncha son ancien partenaire dans le KNDP (Kamerun National Democratic Party, ndlr). Ahidjo, qui avait refusé de mettre fin au mandat ministériel de Muna et de Egbe Tabi, comme le souhaitait Foncha, prenait parti pour les dissidents, il savait que ces derniers, contrairement à Foncha avaient adhéré à l’idée d’un parti national unifié » 

Salomon Tandeng Muna. Source. www.africansuccess.org
Salomon Tandeng Muna.
Source. http://www.africansuccess.org

Salomon Tandeng Muna occupa ce poste jusqu’au 20 mai 1972.

Pour aller plus loin :

– Tankeu, Yolande in Cameroun, portraits, les grands acteurs de la réunification : Salomon Tandeng Muna :: Cameroon Lien : http://www.camer.be/32064/11:1/cameroun-portraits-les-grands-acteurs-de-la-reunification-salomon-tandeng-muna-cameroon.html

Histoire du Cameroun : quelques dates importantes. 02 juillet 2007. Lien : http://www.makea-world.com/fr/bnlogik.php?bnid=1042&bnk=187&bnrub=1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :