11 janvier 1961 : les populations du Cameroun occidental se prononcent sur leur rattachement ou non au Nigéria

Il s’agissait en fait d’un second référendum (après celui du 7 novembre 1959 à l’issue duquel les populations s’étaient prononcées en faveur du maintien du régime de tutelle), décidé par l’ONU pour demander au Cameroun sous tutelle britannique, de se prononcer pour un maintien ou non du régime de tutelle.

Car en effet, bien que doté d’une Assemblée Législative en 1954, le Cameroun occidental demeurait, sur le plan administratif, une partie intégrante de la République du Nigéria.

La partie sud de ce territoire (sous administration britannique), dirigée par le Premier Ministre John Ngu FONCHA, se prononcera ainsi à une écrasante majorité pour une indépendance et son rattachement à la République du Cameroun, tandis que la partie Nord (sous tutelle britannique), quant à elle, préféra se rattacher au Nigeria.

Pour en savoir plus :

– PNUD in A propos du Cameroun (consulté) le 10 janvier 2015. Lien : http://www.cm.undp.org/content/cameroon/fr/home/countryinfo/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :