18 décembre 1956 : déclenchement de la guerre d’indépendance du Cameroun

Cette date marque en fait, le début de l’insurrection en pays Bassa où, dans la nuit du 18 au 19 décembre 1956, plusieurs dizaines de personnalités hostiles aux activités de l’Union des Populations du Cameroun (UPC), furent assassinées ou enlevées et des ponts, des lignes téléphoniques et d’autres infrastructures furent sabotées par les militants de ce parti.

Pour de nombreux historiens et écrivains comme le camerounais Enoh Meyomesse, : « cette guerre est semblable à celle du 18 décembre 1956 : déclenchement de la guerre d'indépendance du Camerounlundi 1er novembre 1954, jour du déclenchement de la guerre d’Algérie ».

Ce 18 décembre 1956 marque ainsi « le jour où la liberté s’était mise résolument et fièrement debout au Cameroun, après l’échec de la voie diplomatique entreprise par nos parents depuis le mercredi 17 décembre 1952, jour de la première prise de parole de Ruben Um Nyobè devant la 4ème Commission des Nations Unies à New York ».

Une liberté qui aura tout de même été acquise dans le sang, des unités de la garde camerounaise ayant eu recours à la violence pour briser ce mouvement, ce qui entraînera le ralliement de plusieurs paysans aux maquis.

Ainsi s’écrivait une autre page de notre histoire. Triste ou joyeuse, c’est selon.

Pour en savoir plus :

Collectif du 18 décembre 1956. Jour du déclenchement de la guerre d’indépendance du Kamerun. Manifeste politique. Bloc-notes N°6. Lien : http://www.enohmeyomesse.net/images//Docs_Libres/18dec_Collect.pdf

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :